Accidents de la vie courante : une importante cause de décès

Le 10 janvier 2017 - Par La rédaction

Dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire, Santé Publique France dévoile les résultats de travaux de mesures et de caractérisation des décès survenus par accident de la vie courante (AcVC) en France de 2000 à 2012.

En 2012, il y a ainsi eu 21 470 décès par accidents de la vie courante en France métropolitaine  (taux standardisé : 28,1/100 000). Une surmortalité masculine a été retrouvée : 36,7/100 000 chez les hommes versus 21,3/100 000 chez les femmes. Des disparités régionales ont été constatées. Les deux tiers des décès par AcVC sont survenus chez les 75 ans et plus. Les chutes (12/100 000), les suffocations (3,8/100 000), les noyades (1,4/100 000), les intoxications (2,8/100 000) et les accidents par le feu (0,6/100 000) ont été les principales causes de décès par accidents de la vie courante. Entre 2000 et 2012, le taux de mortalité par AcVC a diminué de 2,2% par an. Cette diminution, variable selon les types d’AcVC, a été observée surtout chez les moins de 15 ans (-5,4% par an). Cependant, une augmentation des effectifs de décès par AcVC est constatée depuis 2006.

Santé Publique France en conclut donc que les accidents de la vie courante demeurent une cause importante de mortalité en France. De nombreux décès pourraient être évités par des mesures de prévention adaptées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>