3e édition de la journée mondiale des troubles bipolaires

Le 30 mars 2017 - Par Vanessa Bernard

Déployée en France dès 2015 par ARGOS 2001, association d’aide aux patients atteints de troubles bipolaires et à leurs proches, la Journée mondiale des troubles bipolaires a lieu chaque année le 30 mars, date anniversaire de la naissance de Vincent Van Gogh qui aurait souffert de la maladie.

A l’occasion de la 3ème édition de cette journée, ARGOS 2001 et la Fondation FondaMental s’associent et organisent, en région et à Paris, des manifestations sur le thème « Troubles bipolaires : osons la prévention ! ». Placée sous le haut patronage du Ministère des Affaires sociales et de la Santé, la manifestation parisienne est organisée les 29 et 30 mars 2017 à l’auditorium de la Cité des sciences et de l’industrie, avec le soutien de la Cité de la santé, de l’Œuvre Falret et du Labex Bio-Psy.

Enjeux de la prévention des troubles bipolaires

Anciennement appelés psychoses maniacodépressives, les troubles bipolaires appartiennent à la catégorie des troubles de l’humeur. Ils se caractérisent par l’alternance entre des phases d’exaltation de l’humeur avec augmentation de l’énergie et des activités (manie ou hypomanie), et des périodes de baisse de l’humeur (dépression), qui entraînent des difficultés importantes au niveau de la pensée, des actes, des émotions, du comportement et de l’état de santé global. Classés parmi les dix pathologies les plus invalidantes selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ils restent associés, en cas de prise en charge insuffisante, à une mortalité prématurée due principalement à l’association à des pathologies médicales, en particulier cardiovasculaires, ainsi qu’à une désinsertion sociale et professionnelle.

« Des réponses à la fois médicales, médicosociales et associatives existent qui permettent de freiner l’évolution chronique de la bipolarité et de préserver l’insertion familiale, sociale et professionnelle des malades. »

Les clés de la prévention des troubles bipolaires

En région et à Paris, la 3ème édition de la Journée mondiale des troubles bipolaires aborde les enjeux de la prévention dans toutes ses dimensions (médicale, sociale, familiale et professionnelle) et fait le point sur l’état des savoirs et les expériences prometteuses. Annie Labbé, présidente d’Argos 2001 le souligne : « Face au succès grandissant de ce rendez-vous, nous avons décidé cette année d’approfondir notre réflexion et de réunir toutes les parties-prenantes pour nous pencher sur un enjeu crucial : la prévention. La recherche y tient un rôle clé, c’est pourquoi nous sommes très heureux d’avoir, pour la deuxième année consécutive, la Fondation FondaMental à nos côtés». Et le Pr Marion Leboyer, directrice de la Fondation FondaMental de rajouter : « L’approche préventive en psychiatrie implique de nombreux acteurs, bien au-delà du secteur sanitaire. La Fondation est très heureuse de participer à ces journées d’échanges afin de trouver des pistes d’amélioration et de travailler de concert avec les différents acteurs, qui, au quotidien, se trouvent confrontés aux personnes atteintes de troubles bipolaires ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>