12 mars 2015 : Journée Nationale de l’Audition

Le 11 mars 2015 - Par Vanessa Bernard

Inconscience, insouciance, ignorance, nous sommes encore trop peu nombreux à ne pas nous soucier suffisamment de notre santé auditive. La Journée Nationale de l’Audition a justement vocation à mobiliser le plus grand nombre de Français sur le sujet. Il serait peut-être enfin temps que nous nous sentions concernés ?

Selon  l’Association pour l’information et la Prévention dans le domaine de l’Audition, 1 jeune sur 2 déclare souffrir d’acouphènes permanents ou passagers. De quoi peut-être commencer à nous inquiéter ? Saviez-vous que la grande majorité des êtres humains nait avec un capital de cellules auditives pouvant se déteriorer du fait  d’une exposition sonore de forte intensité, de sa durée ou encore de son cumul ? Saviez-vous aussi qu’à trop ignorer notre capital auditif, il peut se réduire comme peau de chagrin ? Il est donc important de comprendre que les cellules sensorielles ne se régénèrent pas et que le corps médical ne sait pas les remplacer. Pour cette raison, les troubles de l’audition sont irréversibles et continuent à s’aggraver avec l’âge. Pour cette raison encore, la 18e édition de la Journée Nationale de l’Audition nous propose des conférences, des ateliers, des concerts pédagogiques, et même des contrôles de l’audition gratuits…  Pensez-y !

www.journée-audition.org